Définir la Naturopathie

La naturopathie est une médecine complémentaire. C'est pourtant la plus vieille Médecine Douce occidentale. De tous temps, les hommes et femmes ont utilisés les plantes pour se soigner et étaient davantage reliés à la nature et à ses lois fondamentales. Ils étaient à l'écoute de leur corps et avaient davantage la capacité de s'auto-guérir.

Elle englobe un ensemble de techniques et méthodes de soins visant à maintenir notre corps en santé, à renforcer les défences de l'organisme par des moyens les plus naturels et biologiques afin d'établir un équilibre avec une alimentation saine, de l'excercie et l'équilibre de notre système nerveux qui permettront une santé optimale et renforcer notre énergie vitale.

Elle repose sur ce concept de rester "en Bonne Santé", d'être acteur de sa santé et de prendre soin de soi par des moyens naturels et surtout apprendre à connaitre son corps, comment il fonctionne, être à son écoute et ainsi développer cette capacité à s'auto-guérir.

Elle s'adresse à tous: enfants, adultes, personnes agées.. ( ne se substitut pas à la médecine convetionnelle).

Elle englobe et s'intéresse à l'être dans sa totalité quand à la médecine allopathique qui va prendre en compte uniquement les symptomes de l'organe en apparence le plus touché en faisant abstraction à tout le reste. heart

 

Les 5 pilliers de la naturopathie

La Naturopathie vise à créer les conditions favorables pour que le corps puisse s’auto-guérir.

La médecine hippocratique est basée sur plusieurs principes de santé.

Voici la définition de ces 5 piliers de la Naturopathie.

Le vitalisme

  • le Vitalisme : il s’agit d’une philosophie qui conçoit l’énergie vitale comme facteur immatériel indispensable à la santé et la guérison.  Vous avez sans doute déjà entendu parler de « mana, prana, Ruh, Chi ou Qi, ch’ulel… » à chaque civilisation son mot pour nommer la force vitale. De nature immatérielle, elle est l’ «Intelligence biologique » du corps qui préside à l’homéostasie et à l’auto-guérison.

Lors de la consultation, c’est pendant le temps de bilan que j’évalue votre force vitale constitutionnelle, d’origine, celle avec laquelle vous êtes venu(e) au monde ainsi que votre force vitale actuelle. Y a-t-il un écart entre les deux?

L’humorisme

  • l’Humorisme : il s’agit de la science qui étudie les « humeurs », le milieu intérieur du corps humain selon Claude Bernard. Notre santé dépend de la qualité de ces humeurs, c’est-à-dire des liquides composants notre corps : liquide intra-cellulaire, liquide extra-cellulaire, lymphe et sang.

En effet, sachez que le corps humain est composé de 70 % de liquide. Tous les organes du corps relèvent de l’activité des humeurs. Une circulation fluide de ces liquides est synonyme de santé. A l’inverse, si ces liquides sont stagnants, les cellules ne sont plus correctement nourries, les toxines s’accumulent dans le corps ce qui fait le lit de pathologies.

Le causalisme

  • le Causalisme : il s’agit d’une méthodologie propre au naturopathe qui consiste à rechercher la cause de l’origine de la maladie. Cette approche vise à chercher la cause du dérèglement organique provoquant le symptôme et pas seulement à soulager ledit symptôme.

L’hygiénisme

  • l’Hygiénisme : il s’agit de l’application pratique des règles dites d’ « hygiène » au sens étymologique du terme : « l’art de vivre » en accord avec la nature.

En effet, une hygiène de vie favorable basée sur les 13 « clés » sources d’hygiène, accompagnée des 4 « hygiènes » de base permet de lutter  contre les « 7 stress fondamentaux » et de créer les conditions d’auto-guérison de l’organisme.

L’holisme

  • l’Holisme : il s’agit d’une approche spécifique qui considère l’homme total, dans tous les plans de son être, comme étant l’aboutissement d’éléments en relation permanente et qui forment un tout .

En effet, « holos » signifie « tout » en grec. Pour le naturopathe holistique, « le tout est supérieur à la somme des parties ».

Les 10 Techniques en Naturo

Techniques de naturopathie

1. L'alimentation ou hygiène nutritionnelle (diététique, nutrition, cures saisonnières, …)

2. La psychologie ou hygiène neuropsychique (relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle, relation d'aide, psychothérapies brèves, sophrologie, …)

3. Les exercices physiques ou hygiène musculaire et émonctorielle (gymnastiques douces, culture physique, yoga, stretching, danse, arts martiaux, bicyclette, natation, …).

Ces trois premières techniques, dites majeures, sont reconnues ainsi comme nécessaires et suffisante à l'entretien de la santé.

Techniques de naturopathie

Bien souvent il est nécessaire d'ajouter aux pratiques majeures l'une ou plusieurs des 7 techniques complémentaires dites mineures, cela afin d'optimiser la prise en charge du consultant.

4. L'hydrologie (utilisation de l'eau chaude, froide, tiède, alternée, … locale, générale, … interne, externe, … douches, bains, thalassothérapie et thermalisme, argiles, …)

5. Les techniques manuelles -autrefois appelées chirologie- (massages non médicaux de type californien, coréen, Amma, onctions aromatiques, …)

6. Les techniques réflexes ou réflexologie (appliquées au pied, à l'oreille, au nez, dos, … ; shiatsu, méthodes de Knapp, Jarricault, …)

7. Les techniques respiratoires -autrefois appelées pneumologie- (empruntées au yoga, aux arts martiaux … ; méthodes de Plent, Bol d’air Jacquier, ionisations…)

8. Les plantes ou phytologie (revitalisantes, drainantes, adaptogènes) et les huiles essentielles ou aromatologie

9. Les techniques énergétiques (magnétisme, recours aux aimants)

10. Les techniques vibratoires : utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, de la musique).

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. Je suis l'emplacement idéal pour raconter votre histoire et pour que vos visiteurs en sachent un peu plus sur vous.